Musée d’histoire naturelle de Londres : Prix, avis et adresse


Londres est une ville mondiale. On y vient pour affaires, pour visiter, pour se reposer, et surtout pour découvrir. Dans tout Londres, son musée d’histoire naturelle constitue l’un des établissements à visiter les plus magnifiques et excentriques. Ouvert au public depuis le 18 avril 1881, le musée d’histoire naturelle de Londres voit défiler près de 5 millions de visiteurs tous les ans.

Que l’on s’installe à Londres, qu’on soit en visite, ce serait un gâchis de passer à côté de ce musée. Le musée de Londres nous fait découvrir notre histoire ; l’histoire de notre planète à travers les âges. On y voit des dinosaures, mais aussi de nouvelles faunes et flores. Il est toujours fascinant de visiter les différentes zones de ce musée. Le temps de visiter Londres, passez au musée d’histoire naturelle.

Musée d’histoire naturelle de Londres

Historique

Les artefacts du musée d’histoire naturelle de Londres étaient stockés au British Museum au 19e siècle. Au fil des découvertes, le British Museum a fini par être bondé. Il fallait reloger les artefacts de l’histoire naturelle dans un autre endroit. Le conservateur en chef a proposé la création du nouveau musée que l’on voit aujourd’hui au Cromwell Road, à South Kensington.

Le musée a été pensé pour être un lieu extraordinaire témoignant des détails fascinants de la nature qui nous entoure. Pour façonner l’architecture du musée, les initiateurs du projet ont lancé un concours. Ce fut à Francis Fowke de concevoir le plan d’architecture du musée. Un an après sa prise de service Francis Fowke décède et Alfred Waterhouse reprend son travail.

Ce dernier a fait faire les différentes sculptures en céramique qui ornent l’extérieur et l’intérieur du musée. La construction du musée a pris 7 ans et son ouverture a été réalisée presque 20 ans après la demande du collectionneur en chef.

Que voit-on dans le musée ?

Le musée d’histoire naturelle de Londres répond à la plupart de vos questions concernant la vie sur Terre, depuis l’apparition de la première bactérie à nos jours. On y trouve des collections d’artefacts fascinants que les scientifiques et les chercheurs ont rassemblées pendant des années. Le musée raconte l’histoire de la vie sur Terre du plus petit insecte aux plus grands mammifères.

Partir à Londres pour découvrir ces aspects essentiels de la vie sur Terre est toujours une bonne idée.

Le musée est subdivisé en 4 zones à code couleur : la zone bleue, la zone verte, la zone rouge et finalement la zone orange. On peut visiter le musée par zone ou par circuit. Le musée propose aussi des guides audio. Pour vous donner une idée de ce que vous aller trouver dans chaque zone, voici les détails :

Que voit-on dans le musée ?

Blue zone

Dans la zone bleue, vous trouverez des fossiles, des squelettes de dinosaures, et la montre d’Andy.

Ensuite, cette zone expose 100 images artistiques représentatives de la nature. On retrouve aussi dans cette partie du musée : des grands mammifères, des poissons, des amphibiens, des reptiles, des invertébrés marins, et une galerie de mammifères.

Une salle de contemplation permet aux visiteurs de s’asseoir et de méditer au calme dans la zone bleue.

Green zone

Dans la zone verte on retrouve le Hintze Hall avec son squelette de baleine bleue, différentes espèces d’oiseaux et une galerie impressionnante d’insectes. On y retrouve aussi une chambre de minéraux et pierres précieuses, une chambre forte avec des pièces inédites et une autre présentant les fossiles de la Bretagne.

Cette zone présente également des fossiles de reptiles marins et des artefacts qui ont existé depuis des milliards d’années. Pour les membres du musée, la zone verte ouvre un lounge privé.

Red Zone

La zone rouge présente un fossile de stégosaures, une salle sur les volcans et les tremblements de terre, une exposition sur l’évolution de l’homme, et une galerie de minéraux et pierres précieuses. Dans la salle restless surface vous trouverez comment les éléments ont fasciné la surface de la Terre.

Orange Zone

Dans la zone orange, découvrez un jardin sauvage, une collection de spécimens conservés dans des bocaux d’alcool, et le Darwin Centre’s Cocoon.

Orange Zone

Où se poser un instant au musée ?

Pour vous poser un instant entre les circuits, vous trouverez au musée : le T.rex Restaurant dans la Green Zone, le Central Cafe dans la Blue Zone, The Kitchen dans la Red Zone, et le Darwin Center Cafe dans l’Orange Zone.

Comment y aller ?

Il faut rappeler que l’entrée au musée d’histoire naturelle de Londres est gratuite. Vous pouvez y aller tous les jours de entre 10 h du matin et 17 h 50. Le musée ferme les 24, 25 et 26 décembre. Sinon, vous pouvez y aller en empruntant les bus lignes 14, 49, 70, 74, 345, 360, 414, 430 et C1. On peut aussi y aller en métro par les lignes District, Circle, ou Piccadilly.

Après votre visite du musée de l’histoire naturelle de Londres ; vous pouvez visiter le musée de cire de Londres. Il est toujours plaisant de découvrir des expositions ludiques après avoir visité un musée axé entièrement sur la science. Si vous allez dans le musée de Madame Tussaud, n’oubliez pas de réserver à l’avance.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.